CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO


Accueil > ACTUALITÉ > OUVERTURE DE LA 52e ASSEMBLÉE PLÉNIERE DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU (...)

OUVERTURE DE LA 52e ASSEMBLÉE PLÉNIERE DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO

samedi 14 octobre 2023

LA VIE CONSACRÉE AU CONGO : UNE QUESTION QUI TIENT À CŒUR LES ÉVÊQUES

«  La vie consacrée au Congo  ». C’est le thème de cette 52e Assemblée plénière des évêques du Congo qui se tient au Centre interdiocésain des œuvres (CIO), à Brazzaville. Les travaux ont été ouverts le lundi 9 octobre dernier par Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, archevêque métropolitain de Brazzaville et président de la Conférence épiscopale du Congo (CEC).

En présence de NN.SS Javier Herrera Corona, nonce apostolique au Congo et au Gabon ; Urbain Ngassongo, évêque de Gamboma et vice-président de la CEC ; Miguel Angel Olaverri, archevêque de PointeNoire ; Daniel Mizonzo, évêque de Nkayi, Daniel Franck Nzika, évêque d’Impfondo ; Gélase Armel Kema, évêque de Ouesso et administrateur apostolique de l’archidiocèse d’Owando ; Louis Portella Mbuyu, évêque émérite de Kinkala ; des vicaires généraux et épiscopaux ; des recteurs des grands séminaires (Théologat et philosophat) ; des membres des commissions épiscopales, des bureaux nationaux des mouvements d’apostolat et des experts.

Au cours de cette cérémonie d’ouverture, trois allocutions ont été prononcées, celle de l’abbé Vivien Carol Étouolo, nouveau secrétaire général de la Conférence épiscopale du Congo, celle du nonce apostolique et celle de Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou. L’abbé Vivien Carol Étouolo a indiqué : « l’Assemblée plénière est un temps de prière, de partage et de fraternité où les évêques se réunissent une fois par an pour travailler et pour faire avancer les grandes lignes pastorales de leur agenda apostolique, afin de répondre à leur vocation à annoncer le Christ.

Pour grandir en synodalité, les évêques et les supérieurs majeurs se réunissent pour partager ensemble le désir commun, celui de la vie consacrée. Après avoir célébré ensemble les 140 ans de l’évangélisation du Congo, c’est un honneur très délicat pour moi d’avoir été nommé secrétaire général de la CEC. Je dis ma filiale gratitude aux pères évêques pour la confiance. Un grand merci à nos prédécesseurs les abbés Brice Armand Ibombo et Lambert Kionga qui ont administré avec doigtier cette charge. La vie consacrée au Congo figure d’ores et déjà, dans les grandes lignes pastorales du plan quinquennal 2023-2028 de la CEC pour booster notre cheminement en Église, conformément au décret sur le renouveau et l’adaptation de la vie religieuse. La vie religieuse est un don de Dieu qui a sa source en Dieu », a-t-il dit.

Ouvrant les travaux, Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a invité les participants à approfondir leur réflexion sur cette thématique de la vie consacrée au Congo pour le bien de l’Église.

La conférence inaugurale sur « la vie consacrée à l’aune de la synodalité » a été donnée par Mgr Toussaint Ngoma Foumanet, évêque de Dolisie.

Au cours de cette assemblée plénière, des conférences sur divers sous thèmes ont été développés par des experts, notamment « la présentation générale de la vie consacrée au Congo : statistiques » par sœur Josiane Moukoko, présidente de la Conférence des supérieurs majeurs du Congo (CSMC) et le père Amour Mouzabakani ; « importance d’une commission pour la vie consacrée dans un diocèse et le rôle d’un vicaire épiscopal » par le père Raphaël Bazebizonza ; « Aux sources bibliques de la vie consacrée » par l’abbé Christophe Maboungou ; « la vie consacrée, une vocation particulière » par sœur Thècle Saurelle Bahamboula ; « regard sur la vocation du consacré frère » par le frère Jean Kombo Boutsoki ; « la vie consacrée et la relation avec le laïcat » par le frère Jonas Kitelemono ; « Apport des monastères dans l’évangélisation du Congo. Rapport évêques et vie consacrée » par la sœur Marie Agnès Atanie, prieure du Carmel de Kinsoundi ; « Accord mutuae relationes » par le père Armel Badi.

La clôture de cette 52e Assemblée plénière interviendra le dimanche 15 octobre prochain en l’église Saint Paul de Madibou.

À signaler que les abbés Vivien Carol Etouolo et Jean-Baptiste Ngoyi Ngoma, nommés précédemment secrétaire général et secrétaire général adjoint, gestionnaire de la Conférence épiscopale du Congo ont été présentés aux participants.

Pascal BIOZI KIMINOU

 

 


 
Haut de page