CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO


ANNÉE 1999

dimanche 9 août 2020

L’Année 1999 conclut cette première partie marquée par les festivités du Premier Centenaire de l’Évangélisation du Congo. Nous nous acheminons, désormais, vers le Grand Jubilé de l’An 2000 : « Les yeux fixés sur le mystère de l’incarnation du Fils de Dieu, l’Église s’apprête à franchir le seuil du troisième millénaire ». [1]

Pour le Congo, notre pays, cette analyse est juste et nous interpelle : « Ce siècle lui- même, qui arrive à son terme, a connu de très nombreux martyrs, surtout à cause (...) du communisme et des luttes raciales ou tribales. Des personnes de toutes les couches ont souffert (...) ». [2]

Heureusement, au pied de la Croix, la Vierge Marie était là : « les peuples ne se lasseront jamais d’invoquer la Mère de la miséricorde et Us trouveront toujours refuge sous sa protection (...) Qu’elle veuille bien intercéder avec une intensité particulière durant les mois prochains pour le peuple chrétien, afin qu’il obtienne l’abondance de la grâce et de la miséricorde, tandis qu’il se réjouit des deux mille ans écoulés depuis la naissance de son Sauveur ! » [3]

Du 7 au 13 juin 1999, les Évêques du Congo se sont réunis au CIO, pour la 27ème Assemblée Plénière de la Conférence Épiscopale. Les débats ont porté sur la situation du pays, divisé et désorganisé par une nouvelle guerre civile, et sur la préparation immédiate du Grand Jubilé de l’An 2000. Les Évêques n’ont pas manqué de préconiser des orientations pastorales pour la paix dans Église et dans la Société congolaise.

Par une lettre (N/Réf. 049/CEC/99), les Évêques du Congo ont adressé leurs sincères condoléances à la famille de Monseigneur Denys MOUSSAVOU, trouvé mort dans sa chambre [4], à la suite de la guerre qui a éclaté le 25 janvier 1999 à Dolisie, dispersant tout le monde dans des conditions dramatiques.

Au terme de cette Plénière, l’Abbé Charles MABIALA-PAMBOU, Prêtre diocésain de Nkayi, a été nommé : Secrétaire Général de la Conférence Épiscopale du Congo.

 

 

 


[1Jean-Paul II, Bulle d’indiction du Grand Jubilé de l’An 2000 : « Incamationis mysterium », paragraphe 1, à Rome, le 29 novembre 1998.

[2Idem, paragraphe 13.

[3Idem, paragraphe 14.

[4Quelques mois après le déclenchement de la guerre à Dolisie, on n’a trouvé de lui que des ossements qui ont été mis dans une fosse à part dans le cimetière religieux de la paroisse Saint-Paul de Dolisie.


 
Haut de page