CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO


Accueil > ACTUALITÉ > UNION DIOCESAINE DES CONSACRÉS DE BRAZZAVILLE

UNION DIOCESAINE DES CONSACRÉS DE BRAZZAVILLE

vendredi 19 mai 2023

UNE CONFÉRENCE-DÉBAT DES CONSACRÉES A MARQUÉ LA FIN DU MOIS DÉDIÉ À LA FEMME

La présidente de l’UDCB (5e de g. à d. au 2e plan) la conférencière et les participantes

Organisée par l’Union diocésaine des consacrés de Brazzaville ((UDCB), une conférence-débat des consacrées sur le thème : « Consacrées, à l’exemple de la Samaritaine, apprenons à vivre et à communiquer la vérité » a marqué la fin fu mois de mars dédié à la femme. C’était jeudi 30 mars 2023, en l’église Saint Dominique, à l’aumônerie universitaire de Brazzaville.

Animée par sœur Régine Mofila, de la congrégation des sœurs Disciples de Jésus, avec la modération de sœur Adolphine Bipendu, supérieure de la congrégation des sœurs de Saint Antoine de Padoue, la conférence-débat a rassemblé des religieuses de différentes congrégations venues écouter, échanger sur les réalités de la vie consacrée vécues dans leurs différentes communautés.

Parmi les participantes, il y a eu sœurs Mélanie Ngombe, supérieure de la congrégation des sœurs Disciples de Jésus, Adolphine Sakanda, de la congrégation des Religieuses congolaises du Rosaire, Prudence Maléka, de la congrégation des sœurs de charité Dominicaine, de la présentation de la Sainte Vierge, etc.

Au début, sœur Dorothée Loussakou, présidente de l’UDCB, a rappelé la spécificité de ce rassemblement inscrit dans le cadre des manifestations relatives au mois dédié à la femme. Elle a présenté le thème de cette rencontre qui a clôturé le mois de mars.

La communication de la conférencière s’est articulée autour du récit de la rencontre de Jésus avec la femme Samaritaine rapporté dans l’évangile selon Saint Jean 4, 1-42.

S’inspirant de ce récit, la conférencière a exhorté les consacrées à imiter le courage de la femme Samaritaine et à combattre la marginalisation, l’exclusion et le ségrégationnisme dans leurs communautés respectives. Sœur Régine Mofila a interpellé les participantes sur la contribution de la vie consacrée dans l’éducation de la jeune fille en général et des hommes aujourd’hui. « Les consacrées sont des instruments de Dieu, utilisés pour annoncer la Parole de Dieu », a-t-elle déclaré, avant que la modératrice ne reprenne la Parole pour résumer les grandes lignes de cette communication présentée avec zèle, assurance et conviction, invitant les consacrées à créer la vie dans leurs communautés respectives, à revoir leurs styles de vie en communauté et à s’engager davantage à communiquer la vérité à leurs jeunes consœurs appelées à faire du chemin avec elles dans la vie qu’elles ont choisie.

La phase débat-partage-contribution-questions-remarques-suggestions a suivi cette conférence particulière.

Les annonces de l’UDCB publiées par sœur Dorothée Loussakou et la prière finale de sœur Régine Mofila ont servi de boucle à cette activité destinée à toutes les consacrées de l’archidiocèse de Brazzaville qui aurait rassemblé plus de monde si la pluie ne s’en était pas mêlée.

Gislain Wilfrid BOUMBA


 
Haut de page