CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO


PAROLES D’ÉVÊQUE N° 43

mardi 20 octobre 2020

49ÈME ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO (CEC)
DU 12 AU 18 OCTOBRE 2020, À BRAZZAVILLE

 

Thème : « La Formation sacerdotale »
« Venez à ma suite, je ferai de vous des pêcheurs d’hommes » (Mc 1, 17).

Commencée, le lundi 12 octobre 2020 au Centre Inter-diocésain des Œuvres (CIO), sous la présidence de son Excellence Monseigneur Daniel MIZONZO, Évêque de Nkayi, Président de la Conférence Épiscopale du Congo, en présence de tous les Évêques, la 49ème Assemblée Plénière, qui s’est tenue dans une période spéciale marquée par la pandémie du coronavirus ou Covid-19, s’achève ce dimanche 18 octobre 2020, dimanche des missions, par la Messe solennelle d’action de grâce célébrée en cette Église Cathédrale Sacré-Cœur de Brazzaville.

Cette 49ème Assemblée Plénière a eu pour thème : «  La Formation sacerdotale  », soutenu par la Parole de Jésus : « Venez à ma suite, je ferai de vous des pêcheurs d’hommes » (Mc 1, 17).

Ont pris part à cette Assemblée Plénière : Son Excellence Mgr Francisco Escalante MOLINA, Nonce Apostolique au Congo et au Gabon, le Révérend Père Andrea GIOVITI Secrétaire à la Nonciature, les Vicaires Généraux, les Membres du Secrétariat Général de la CEC, le Secrétaire Général de l’ACERAC, le Directeur National des OPM, les Recteurs des trois (3) grands séminaires et les formateurs, les Directeurs des petits séminaires diocésains (Loango, Dolisie, Makoua et Saint Jean), les Experts, les Personnes consacrées, les Membres des Commissions Épiscopales, les Délégués du Bureau Exécutif du CNALC, les Responsables des Mouvements nationaux de l’apostolat des laïcs et les différents conférenciers.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu, le lundi 12 octobre 2020, ponctuée par trois allocutions. Les Travaux de ladite Assemblée Plénière ont démarré le mardi 13 octobre dans la matinée, avec la conférence inaugurale faite par Son Excellence Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou, Archevêque Coadjuteur de Brazzaville et Évêque chargé des séminaires, sur le thème : « L’Église et la question de la formation des futurs prêtres : enjeux et défis ». Cette conférence inaugurale a été approfondie par une série de conférences animées par des éminents orateurs. Ceux-ci, à travers leurs communications très appréciées, ont édifié les Évêques et les participants sur la pertinence du thème choisi face aux nouveaux défis de notre société. Toutes ces communications ont été enrichies par des échanges fructueux, à la hauteur des enseignements reçus à la lumière de la Parole de Dieu et du magistère de l’Église sur la question de la formation sacerdotale.

Le mercredi 14 octobre dans l’après-midi, les Évêques ont reçu la Sœur Emerenziana, Sœur de la doctrine chrétienne au sujet de la catéchèse dans notre pays, puis Madame Lydie PONGAULT, Conseillère du Chef de l’État à la Culture et aux Arts et Monsieur Georges MABONA sur les futures célébrations du manifeste de Brazzaville, du 26 au 27 Octobre 2020.

Le jeudi 15 octobre, les Évêques ont reçu Madame Émilienne Raoul et le professeur André Patient BOKIBA qui sont venus remettre et présenter le livre sur l’œuvre des missionnaires au Congo Brazzaville, fruit du colloque du 125ème anniversaire des Sœurs de Saint Joseph de Cluny au Congo. En fin de matinée les Évêques se sont rendus à la Nonciature Apostolique, pour une séance de travail avec Mgr le Nonce Apostolique.

Le vendredi 16 octobre 2020, dans l’après-midi, les Évêques ont été édifiés sur la situation socio-politique et économique actuelle du pays.

Le samedi 17 octobre 2020 a été réservé aux communications diverses et à la clôture des travaux de la 49ème Assemblée plénière.

À l’issue de la 49ème Assemblée Plénière de la Conférence Épiscopale du Congo, à la messe de clôture célébrée en la Cathédrale Sacré-Cœur de Brazzaville, les évêques ont adressé un message de paix et d’espérance au Peuple de Dieu, aux femmes et hommes de bonne volonté et plus particulièrement aux séminaristes, aux formateurs, aux prêtres et Personnes consacrées, afin de les inviter à s’intéresser vivement à la question de la formation sacerdotale et sur l’exigence de la pastorale des vocations dans notre pays.

Fait à Brazzaville, le 18 octobre 2020
Dimanche des missions

 

Pour les Actes du Secrétariat Général de la CEC

Abbé Armand Brice IBOMBO
Secrétaire Général

 

MESSAGE DES ÉVÊQUES DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO (CEC)
LA FORMATION SACERDOTALE

 

RECOMMANDATIONS AUX SÉMINAIRES ET AUTRES MAISONS DE FORMATION : OCTOBRE 2020

 

 

 


 
Haut de page