CONFÉRENCE ÉPISCOPALE DU CONGO


Accueil > PUBLICATIONS > PAROLE D’ÉVÊQUE > CÉLÉBRATION DU 125ÈME ANNIVERSAIRE DE L’ÉVANGÉLISATION DU CONGO

CÉLÉBRATION DU 125ÈME ANNIVERSAIRE DE L’ÉVANGÉLISATION DU CONGO

mercredi 21 mars 2012

PAROLES D’ÉVÊQUE N° 26

MESSAGE DES ÉVÊQUES DU CONGO
AUX CHRÉTIENS ET AUX HOMMES DE BONNE VOLONTÉ

Chrétien Catholique du Congo, avance au large dans ta foi ! (cf. Luc 5,4)

Chers Frères et Sœurs,

1. Nous, Évêques et Ordinaires du Congo, portons à votre connaissance que cette année 2008 est mémorable pour notre Église qui célèbre le 125ème Anniversaire de l’Évangélisation de notre pays (1883-2008).

«  Chrétiens Catholique du Congo, avance au large dans ta foi  » !

2. Telle est l’invitation que nous adressons à tous les fidèles de l’Église Catholique qui est en République du Congo, 25 ans après la célébration du Centenaire de l’Évangélisation de notre pays.

Pour peu que nous fassions le bilan de ce de siècle, nous nous rendons à l’évidence que des progrès significatifs ont été réalisés dans l’histoire de notre Église du Congo. Ces progrès ont, malheureusement connu des pesanteurs qui ont occasionné la dépravation de certaines valeurs chrétiennes.

3. En 25 ans, notre Église s’est réjouie de l’érection des Diocèses de Ouesso, Nkayi, Kinkala et de la Préfecture Apostolique d’Impfondo, du sacre de sept (7) Évêques, des ordinations de nombreux prêtres, des professions religieuses de plusieurs de ses fils et filles, ainsi que du nombre croissant de ses baptisés. C’est dire que notre Église grandit. Toutefois cette croissance ne nous a pas épargné quelques contre-témoignages.

4. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, si nous avons grandi dans la foi, nous avons aussi, quelque peu, régressé dans la pratique de cette foi chrétienne. En 25 ans, nous avons enregistré des guerres fratricides aux conséquences incalculables, sans compter la dépravation des mœurs, la dégradation de l’institution familiale, la recrudescence de la corruption, compromettant ainsi notre foi en Jésus Christ qui nous invite à avancer au large.

5. En fait, avancer au large dans sa foi signifie prendre davantage conscience que tout baptisé a la mission d’annoncer Jésus Christ, le Sauveur des hommes ; témoigner de la vitalité de la foi du Baptême, cultiver la paix, la justice et la réconciliation véritable. Bref, avancer au large dans sa foi signifie, en fin de compte, rayonner de l’amour du Père, être sel de la terre et lumière du monde, (cf. Mt. 5,13-14). Ce qui revient à dire que les chrétiens doivent s’engager dans toutes les structures de la société (politique, économique, culturelle, éducative...).

C’est leur rôle et leur mission. Dans les partis politiques, dans les syndicats, dans toutes les diverses associations professionnelles, culturelles, sportives, vous devez y être en chrétiens. Vous devez y inscrire toutes les valeurs évangéliques, en vous opposant à toute perspective contraire. Ainsi, vous serez sel de la terre et lumière du monde (cf. « Paroles d’Évêque » n° 10, « Appel à la Reconstruction », Brazzaville, le 8 avril 1994, p. 12).

6. La célébration de ce Jubilé comprend plusieurs festivités qui se déroulent dans tous les Diocèses et Préfecture Apostolique du Congo et sera clôturée par une Grande Messe Pontificale, à la Place Mariale de la Cathédrale Sacré-Cœur de Brazzaville, samedi 6 septembre 2008, que présidera le Cardinal Ivan DIAS, Préfet de la Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples, selon le programme ci-joint.

Nous souhaitons que ce Jubilé, qui nous fait don d’un nouvel Évêque pour le Diocèse de Ouesso, soit porteur de grâce et de bénédictions accordées par le Seigneur à chacun de nous, à notre Église et à notre Nation.

7. Chrétien Catholique du Congo, avance au large dans ta foi ! Puisse la Vierge Marie intercéder pour la réussite de la célébration du 125ème Anniversaire de l’Évangélisation du Congo, qui nous aidera à comprendre que la question à laquelle nous avons cherché à répondre en 1983, lors de la célébration du Centenaire est encore d’actualité : Église du Congo, qu’as-tu fait de ton Baptême ?

Fait à Brazzaville, le 30 juillet 2008.

 

Pour les Évêques et Ordinaires du Congo :

Mgr. Louis PORTELLA-MBUYU Évêque de Kinkala,
Président de la Conférence Épiscopale du Congo.

 

 


 
Haut de page